Comment le kaizen peut vous aider à atteindre vos objectifs ?

Pour progresser dans la vie, la plupart des gens sont attirés par des méthodes rapides et efficaces. C’est compréhensible. Personne n’a envie d’attendre pour réaliser ses objectifs.
Le paradoxe étant que plus ils veulent que ça arrive vite et plus ça prend du temps !
Je vous propose de traiter dans cet article en quoi la méthode Kaizen vous permettra de réussir là où d’autres méthodes échouent.

Qu’est-ce que le Kaizen ?

Lorsque j’ai découvert le lean management, je me suis familiarisé avec des concepts japonais comme « Nemawashi », « Jidoka », « Poka Yoke ».
Parmi ce flot de termes japonais un concept m’avait particulièrement marqué car à mon sens il touchait à la sphère personnelle et ne s’arrêtait pas à la dimension purement industrielle. Il s’agissait du Kaizen.

kaizen

Le « Kaizen » est un mot composé (kai et zen) que l’on pourrait traduire par « amélioration tranquille ».
Il s’agit par exemple dans un processus industriel de s’améliorer tout de suite sans attendre d’avoir 100% d’amélioration mais de progresser sur les axes qui peuvent être améliorés maintenant.
Ce concept m’a particulièrement plût et a retenu toute mon attention car il renfermait beaucoup de sagesse et il s’agissait en réalité d’une philosophie de vie.

Kaizen : Améliore-toi chaque jour, même si cela te parait « ridicule » ou minime. Améliore toi, progresse ! C’est en effet une somme de petites actions de petits pas, qui va permettre de réaliser des grands projets.

Le paradoxe de la méthode traditionnelle par objectifs “SMART”

Le travers dans lequel beaucoup de personnes peuvent tomber c’est d’attendre d’être « parfait » pour agir. En réalité c’est le meilleur moyen de procrastiner ! Tout simplement car ce jour où ils seront « parfaits » n’arrivera jamais ! Ainsi, ces personnes ne passeront jamais à l’action.

importance-des-petits-pas

Agir de manière imparfaite et s’améliorer en marchant

C’est dans la vraie vie que les choses se réalisent et non dans l’esprit. Nous avons beau avoir les meilleures idées du monde, si nous ne les mettons pas en application elles ne nous seront d’aucune utilité. Agissez, même si l’idée n’est pas totalement aboutie et améliorez-vous en avançant.
Beaucoup de personnes réfléchissent longtemps avant d’agir en attendant les conditions optimales. En regrettant des moments passés.

Le meilleur moment pour agir c’était il y a 6 mois, et le 2ème meilleur moment c’est MAINTENANT !

Le kaizen ou la puissance des petits pas

L’ascension d’une montagne n’est que la somme de petits pas !

Montagne-petits-pas


La plupart des gens voient la montagne à atteindre, celle-ci leur paraît ÉNORME et c’est vrai de leur point de vue. En effet, au pied de la colline cela peut être décourageant.
Pour gravir cette montagne il est nécessaire, voire vital de découper le projet en petites tâches suffisamment petites pour qu’elles puissent être réalisées sans trop de difficultés.

Si tout le monde faisait cela alors tout le monde devraient réaliser leurs projets. Or ce n’est pas le cas ! Pourquoi ?

Voyons ensemble pour quelles raisons, les gens ne parviennent pas à gravir la montagne si facilement en la découpant en petits bouts et en avançant un pas après l’autre.

Trois obstacles au kaizen

1. L’incapacité à séquencer en micro tâches

La plupart des gens sont souvent incapables d’avoir cette abstraction leur permettant de découper un projet en micro tâches. Ils voient la montagne, elle leur paraît insurmontable et ne pensent pas à découper cette dernière en petits pas et ainsi démarrer l’ascension. Ils oublient ainsi que la taille de la montagne est quelque chose de fini (au sens mathématique du terme), la distance à parcourir  est donc dénombrable. Il s’agit d’un nombre de mètres entiers et peu importe ce nombre il reste un nombre.

2187 mètres d’ascension n’est que la somme de petits pas de 1 mètre (la distance parcourue en faisant un pas) + 1mètre + 1mètre + 1mètre + 1mètre + 1mètre + 1mètre…..2187 fois !

C’est tout 🙂

2. Le manque de discipline

S’il est plus aisé de se mettre en mouvement, il est plus difficile de tenir sur la durée. Raison pour laquelle beaucoup abandonnent.

  • Beaucoup d’inscrits à la salle de sport en début d’année et très peu en fin de saison..
  • Beaucoup d’élèves suivent une formation et très peu finissent l’année ou se présentent aux examens
  • De nombreux couples se marient et une part importante (près de 50%) divorceront…

L’auto discipline dans l’atteinte des buts est une qualité fondamentale, sinequanone de la réussite.

3. Le manque de confiance en soi !

Souvent les personnes ne parvenant pas à passer à l’action en faisant le premier pas se pensent incapables de réussir. C’est le fameux concept de « l’impuissance apprise ».

Il s’agit d’un programme inconscient qui nous empêche d’agir. C’est une sorte de logiciel malveillant qui face à une difficulté apparente, s’active en inhibant complètement l’action en nous envoyant des messages tels que « n’essaie même pas ! ».
Afin d’illustrer le propos, certains ont pu être confrontés à cela lorsque devant une équation mathématique en apparence complexe à résoudre, notre cerveau nous dit « n’essaie même pas ! » et nous passons à autre chose de plus ‘’accessible’’ ou à notre portée.
C’est abandonner face à une difficulté apparente avant même d’avoir essayé ; L’impuissance apprise trouve ses fondements dans un manque de confiance en soi.

En synthèse

  • Le Kaizen consiste à avancer de manière douce pour atteindre ses objectifs
  • Il ne faut pas attendre d’être parfait pour agir
  • Se fixer des objectifs trop grands peut paradoxalement conduire à l’inaction
  • La confiance en soi et la discipline sont deux leviers fondamentaux pour avancer dans la vie

Abonnez-vous à mon blog pour être informé des nouveaux articles publiés.
Partagez moi ci-dessous en commentaire vos remarques.
Au plaisir de vous lire !


Ahmed

Vous êtes libres de partager !

Ahmed

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.